Entrevue avec Mack et Ro

Entrevue réalisée par Espace Country – 9 octobre 2019
Article : Annabelle Lacroix
Photos : JSSP Photographie

Mack et Ro, composé de Kaven Brassard et de André Richard, est dans l’univers musical depuis à peine quelques années, mais déjà, le duo rayonne partout grâce à ses nouvelles sonorités et à la personnalité attachante et dynamique de ses membres! Espace Country a eu la chance de les rencontrer tout juste avant le Gala Country 2019 où ils sont nominés pour la première fois.

Votre premier album Romaine est sorti en 2018. Par contre, cela fait plusieurs années que vous travaillez ensemble sur divers projets musicaux. Pouvez-nous parler de ces projets et de la façon dont votre collaboration musicale est née?

André : « Premièrement, Kaven et moi sommes cousins. Cela fait donc plusieurs années qu’on se connaît! Mais au niveau de notre collaboration musicale, tout a commencé avec un groupe hommage à Johnny Cash « The Porters : Hommage à Johnny Cash ». C’était et c’est encore un groupe familial. Après ça, avec sensiblement les mêmes membres du groupe, on a fait un hommage à Alan Jackson « Alan Jackson Experience ». C’est seulement après ça que le duo Mack et Ro est né. »

Au niveau individuel, comment est entrée la musique dans vos vies?  

André : « On a toujours été entourés de musique parce que nos parents adoraient en écouter et ils chantaient aussi. De mon côté, j’ai vraiment commencé vers l’âge de 12 ans lorsque j’ai pris des cours de guitare. Au début, je ne chantais pas. »

Kaven : « De mon côté, quand j’étais en 3e année du primaire, mon professeur a rencontré mes parents pour leur mentionner que ce serait bien que je prenne des cours de piano. Il voulait que je continue à développer ma voix, car je chantais bien. Mes parents m’ont ensuite demandé si je préférais jouer du piano immédiatement ou jouer de la guitare, mais seulement dans quelques années. Comme André était un de mes idoles et qu’il faisait déjà de la musique, il m’impressionnait beaucoup! J’ai donc décidé d’attendre pour pouvoir jouer de la guitare comme lui. Et aujourd’hui, je joue de la batterie! Ha Ha! »

En 2018, vous avez remporté le concours Prix Étoiles Stingray au Festival western de St-Tite avec votre composition Hey ! Albert. Comment avez-vous réagi et qu’est-ce que ce concours vous a apporté?

André : « Ça a été toute une surprise! »

Kaven : « Oh oui! Surtout qu’au départ, lorsque j’ai envoyé l’invitation du concours à André, il m’a répondu : « Moi, je ne m’inscrit pas à ca! » 

André : « Ha Ha! J’haïs les concours! » 

Kaven : « Heureusement, j’ai réussi à le convaincre! Et non seulement on a été choisi pour participer au concours, mais on a aussi gagné le prix! C’est sûr que ça a ouvert beaucoup de portes, car la plupart des gens nous ont découvert là. Après le festival cette année-là, tout s’est enchaîné! Nous avons remporté une séance d’enregistrement avec Espace Country. La première chanson issue de cette collaboration devrait sortir en novembre et c’est une chanson de… Noël! »

André : « C’est notre première chanson de Noël et, en plus, c’est notre propre composition. On aurait jamais pensé faire ça! » Ça a été un coup de coeur quand Kaven est arrivé avec la chanson, surtout grâce au thème. » 

Kaven : « Et André, lui, a mis sa touche musicale. On adore la chanson et on est certains que le public l’aimera aussi! »

« Je dis souvent à mes enfants que c’est
en travaillant fort qu’on a du succès! »
– Kaven

En tant que duo, comment se passe l’écriture et la composition des chansons?

André : « C’est assez simple! Kaven s’occupe plus des paroles et la mélodie et moi, de la musique. Il enregistre ses idées sur son téléphone et me les envoie. Parfois, c’est seulement un air ou des bouts de paroles. À partir de là, j’essaye des accords et des rythmes. Après ça, on peaufine la chanson ensemble. »

En plus de l’écriture, pour l’album Romaine, vous avez fait tout le processus d’enregistrement et de production seuls. Comment avez-vous trouvé votre expérience? Comment vous êtes-vous séparés les rôles?

André : « Ça a été un long processus quand même assez… ouf… compliqué! Du côté musical, on était très bien entourés et en confiance, car on a collaboré avec nos musiciens. Du côté production par contre, c’est Kaven qui a fait les téléphones! Tout était nouveau, on partait de rien : pas de studio, pas de pochette d’album, pas de site web, pas de pisteur radio. Ça a été une bonne école, on a appris sur le tas. » 

Kaven : « J’ai suivi plusieurs formations ici et là auprès de la société des Paroliers et des auteurs -compositeurs du Québec, de Culture Mauricie et des formations plus à l’externe. Je suis allé chercher tout ce que j’avais besoin pour essayer de comprendre comment ça fonctionne. J’étais donc en mesure de poser les bonnes questions aux bonnes personnes. En bout de ligne, on a pu faire un choix éclairé chez Studio Radicart et on a travaillé avec quelqu’un d’expérience autant à l’échelle internationale que locale. On a aussi eu beaucoup d’échanges très intéressants avec des artistes, dont Véronique Labbé qui nous a beaucoup aidé avec ses conseils. […] Je dois dire qu’aujourd’hui, on redonne dans ce sens aux nouveaux artistes qui nous posent des questions sur le chemin qu’on a entrepris. On leur donne nos informations et les conseils qu’on a reçu pour qu’ils puissent en bénéficier eux aussi. »

procurez-vous l'album « romaine » ici

Referez-vous l’expérience? 

André : « Ah ben oui! Et ça va être le fun! Le prochain album mijote déjà dans nos têtes et on sait à peu près quand il sortira. On a bien hâte de commencer parce qu’on sait ce qu’on veut et on sait un peu plus comment le faire. Ça va être moins de stresse et moins de pression. En plus, nos collaborateurs et musiciens seront de retour. » 

L’album a été bien accueilli par les radios. Comment avez-vous reçu cette reconnaissance pour votre premier album en tant que duo?

André : « C’est toujours surprenant! Le premier extrait de l’album se nomme aussi Romaine et il est sorti en 2017 tandis que l’album est sorti en juin 2018. Déjà, la chanson connaissait un beau succès. De savoir que les radios la faisaient jouer et la considéraient comme une chanson d’une nouvelle aire country, c’était magique pour nous. On savait donc qu’en terminant l’album, on avait un potentiel de réceptivité de la part des radios et du public aussi. »

Kaven : « Oui, ça c’est plus impressionnant encore! C’est sûr que c’est vraiment le fun quand les radios jouent nos chansons. Même que la première fois qu’on s’est entendus à la radio, on est devenus émotifs! Sauf que la première fois que le public chante nos chansons ou qu’il les demande, ça, c’est autre chose. En plus, les fans la chantent devant nous! »

Vous avez sorti un nouveau single en septembre dernier, Jolie Louise. Pouvez-vous nous parler de la chanson? 

André : « Ah ben ça c’est un coup de coeur que j’ai depuis toujours! C’est une reprise de Daniel Lanoix sur son album Acadie qui est sorti en 1991. Je chantais cette chanson-là souvent en début de soirée lorsque j’étais chansonnier dans les bars même si le public ne la connaissait pas vraiment. On est bien contents du résultat parce qu’on l’a modifiée quand même un peu. On est aussi contents de la réception des gens et des radios. »

jolie louise

Pourquoi l’avoir lancé tout juste avant le Festival Western de St-Tite? 

Kaven : « On a un certain historique avec le Festival Western de St-Tite pour avoir sorti Romaine en 2017 là-bas. Alors, tout juste avant d’arriver au festival cette année, on a décidé de sortir Jolie Louise pour célébrer l’arrivée du festival et aussi, en même temps, pour remercier nos fans qui sont là depuis le début. On voulait aussi les remercier de nous soutenir dans notre chemin vers le Gala Country 2019. »

Pouvez-vous nous parler un peu plus en détails de vos sorties musicales à venir? 

Kaven : « En lien avec le Prix Étoile Stingray 2018, on a un single de Noël qui devrait venir en début novembre. On a également un autre single en préparation qui devrait sortir au courant du printemps. Tout ça va nous laisser le temps de préparer le nouvel album qui devrait voir le jour, quand André? » 

André : « Autour de septembre 2020! »

Vous êtes en nomination dans deux catégories au Gala Country 2019 soit découverte de l’année et groupe de l’année. Comment avez-vous reçu ces nominations? 

André : « Ça a été toute une surprise! Quand on nous a contacté pour nous dire qu’on était en  nomination, on ne savait pas encore dans quelle(s) catégorie(s). C’est seulement lors de la conférence de presse que nous avons appris que l’on était nominé dans Découverte de l’année ET dans Groupe de l’année! On était doublement surpris et doublement heureux parce qu’on ne s’attendait pas à ça du tout. On est en nomination dans les mêmes catégories que des artistes qu’on admire et qui sont des références dans le country. Ce sont des idoles et des pionniers de la musique country. C’est une belle reconnaissance du milieu et on est bien contents de se retrouver parmi ces grands-là. N’est-ce pas Kaven? »

Kaven : « Je suis tout à fait d’accord! Nos costumes sont déjà achetés. Il nous reste juste à se faire du fun! On est prêts ! »

Que n’avez-vous jamais fait du côté professionnel que vous aimeriez faire?

Kaven : « On rêve de faire un spectacle exclusivement de Mack et Ro dans une salle de 800 personnes plein à craquer! Ce serait une belle réussite parce que c’est le public qui répond et qui choisit qui a sa place dans l’univers artistique. C’est quelque chose qui nous toucherait beaucoup! »

André : « On fait beaucoup de festivals en compagnie d’autres artistes et de premières parties. C’est vrai qu’un spectacle de Mack et Ro dans une salle pleine, ce serait vraiment le summum! »

Qu’est-ce qui s’en vient pour Mack et Ro dans les prochaines semaines et dans les prochains mois?

Kaven : « On est en spectacle le 11 octobre à Princeville et le 12 octobre à Joliette en formule bar. Le 13 octobre, on a deux spectacles. En après-midi, nous serons au Week-End Country aux couleurs de la Vallée de Saint-Sauveur et le soir, nous serons au Boston Pizza de Sainte-Julie avec le duo Aie Cobaye. Après ça, nous pourrons nous préparer pour le Gala Country! Un peu plus tard en octobre, nous serons au spectacle bénéfice de la Guignolée des médias de Sept-Îles avec plein d’artistes invités. C’est le 26 octobre au Centre des Congrès de Sept-Îles. »

André : « On sera également au Magasin général Le Brun du côté de Maskinongé. C’est le 18 avril, c’est ça Kaven? » 

Kaven : « Oui c’est ça! Ce sera notre premier spectacle de Mack et Ro en salle dans une formule différente. On sera en formule réduite avec une touche très intime. On va proposer aux gens un spectacle qui nous ressemble. »

André : « D’habitude, on est six sur scène. Là, on sera en trio avec notre violoniste Stéphanie. C’est une petite salle et les chansons vont bien s’y prêter. C’est vraiment le fun de faire des spectacles acoustiques plus intimes comme ça parce que ça fait des belles soirées. »

spectacle bénéfice au profit de la guignolée des médias (billets) Spectacle au Magasin Général Le Brun (infos)

Que peut-on vous souhaiter pour la suite? 

André : « On souhaite pas grand chose à part de continuer à évoluer! C’est sûr que de gagner au Gala Country serait fantastique! Ha Ha! Mais sérieusement, c’est de continuer comme ça. Je pense qu’on fait bien notre petit bout de chemin tout seul. » 

Kaven : « Moi, si je peux demander quelque chose, ce serait de ne jamais perdre l’inspiration pour créer de nouvelles chansons. J’espère qu’on va toujours avoir des histoires à raconter et des beaux textes  à mettre en chanson. Le reste, le succès, vient avec le travail. Je dis souvent à mes enfants que c’est en travaillant fort qu’ils auront du succès! » 

Pour suivre l’actualité de Mack et Ro, rendez-vous sur leur page Facebook en cliquant ICI et sur leur site web.